OCHA IM Skillsets and Roles

Version Française disponible en bas de page



Overview


The OCHA policy instruction on country offices lists 10 different skillsets for Humanitarian Affairs Officers (including Head of Office, Inter-Cluster Coordinator, and Protection), but only one skillset for IMOs: IM!

In reality, IM requires a diverse set of different technical and non-technical skill sets. OCHA currently recognizes five skillsets, which each map to specific skills and IM activities. A strong IM team needs members that each have one or more of these skillsets.

Skillsets


Coordination: This is primarily a 'soft-skill' specialization. Coordination includes management of an IM team, coordination with partners through an IM Working Group, advising the Head of Office on IM issues, recruitment, planning and day-to-day management of products and people.

Content Management: This skillset is about making information easy to find and manage. Content management includes overseeing information sharing platforms like HumanitarianResponse.info and Humanitarian ID to make sure the content is up-to-date and easy to find, overseeing document management systems and doing data entry and basic processing. Content management also includes working with partners to make sure they contribute data and information to common systems like FTS and OPS. 

Data Analysis: This skillset is about working with data and information to improve situational awareness and support evidence-based planning and operations. Data analysts need to work with decision-makers and subject-matter experts to do effective analysis on impact, severity, needs, response and gaps. Data analysis is used to calculate populations in need and develop Humanitarian Needs Overviews.

Mapping: The mapping skillset is about using geographical information systems (GIS) and other tools to analyze and present spatial data. Mapping includes working on spatial common operational datasets (CODs), creating reference and operational maps, and using GIS to perform spatial analysis.

Visualization: The visualization skillset is used to turn information in insight and knowledge. It involves taking often complex data and presenting in a format that's easy to understand and tailored for a specific audience. Visualization is used to create products such as snapshots, dashboard and infographics.

                                                                                  

Roles


Every IMO will usually have strengths in more than one skillset. They might be an expert in Mapping, but also be comfortable doing basic visualization and also coordinating an IM Working Group meeting on CODs. We call these IMOs 'Generalists', because they have multiple skillsets. Other IMOs are 'specialists' because they spend almost all of their time working in a single skillset. The head of an IM team, for example, might not have very strong technical IM skills, but be very experienced in the 'coordination' skillset. We call this IMO at 'specialist', because they are particularly strong in one skillset (coordination) but not in the others.

A small team, especially offices that have only one or two IMOs, will need to have generalists, so they can still perform all of the activities of an office. A large office, meanwhile, can afford to have multiple specialists. When building a team, it's vital to choose staff in a way that ensures the team includes all of the skillsets, regardless of team size.

                                                                                      

                                              Generalist                                                                                                                          Specialist 

Ensemble de compétences et rôles IM d’OCHA



Description


Les instruction d’OCHA sur les bureaux pays répertorient 10 ensembles de compétences différents pour les spécialistes des affaires humanitaires (dont le chef de bureau (HoO), coordinateur Inter-Cluster et protection), et seulement un ensemble de compétences pour les IMOs : IM !

Dans la réalité, l’IM implique de posséder divers ensembles de compétences :  techniques comme non-techniques. OCHA reconnaît actuellement, 5 ensembles de compétences correspondant chacun à des compétences et des activités d’IM particulières. Pour qu’une équipe IM soit performante, il faut que ses membres possèdent chacun au moins un, ou plusieurs de ces ensembles de compétences.

Ensembles de compétences


Coordination : Il s’agit fondamentalement d’une spécialisation de compétences non-technique, plus connue sous le nom de « soft-skill ». La coordination comprend : la gestion d’une équipe IM, la coordination avec les partenaires par le biais du groupe de travail de gestion de l’information (IMWG), communiquer et informer le chef de bureau (HoO) sur les enjeux en matière de IM, les recrutements, la planification et la gestion quotidienne des produits et du personnel.

Gestion de contenu : Cet ensemble de compétences vise à rendre l’information facile à trouver et à gérer. La gestion de contenu comprend : la supervision des plateformes de partage d’information comme HumanitarianResponse.info et Humanitarian ID pour s’assurer que le contenu est à jour et facile à trouver ; la supervision des systèmes de gestion de documents, saisie des données et leur traitement de base ; la collaboration avec les partenaires pour veiller à ce qu’ils fournissent des données et des informations aux systèmes communs tels que : FTS et OPS.

Analyse de données : Cet ensemble de compétences porte sur l’utilisation des données et de l’information pour améliorer la connaissance situationnelle et ainsi, appuyer la planification et les opérations en se fondant sur des données probantes. Les analystes de données doivent travailler avec les décideurs et des spécialistes du domaine pour effectuer une analyse efficace de l’impact, de la gravité, des besoins, de la réponse et des lacunes. L’analyse des données sert à calculer les personnes dans le besoin et à élaborer les Aperçus des besoins humanitaires.

Cartographie : Cet ensemble de compétences porte sur l’utilisation des systèmes d’information géographiques (GIS) et d’autres outils pour analyser et présenter les données spatiales. La cartographie comprend le travail sur les données spatiales opérationnelles communes, la création de cartes de référence et opérationnelles ainsi que l’utilisation de GIS pour effectuer des analyses spatiales.

Visualisation : Cet ensemble de compétences est utilisé pour transformer les informations en « insight » et en connaissances. Il s’agit de transformer des données souvent complexes en un format facile à comprendre et adapté à un public spécifique. La visualisation est utilisée pour la création de produits tels que : les Aperçus Humanitaires (Snapshot), tableaux de bord humanitaires et les infographies.

                                                                                   

Rôles


Généralement, un IMO possède des compétences dans plusieurs ensembles de compétences. Il peut être expert en cartographie, être à l’aise en visualisation de base et avec la coordination d’une réunion avec le groupe de travail de gestion de l’information (IMWG) sur les CODs. Ces IMOs sont appelés des « Généralistes » car ils possèdent de multiples compétences. Les autres IMOs sont appelés « Spécialistes » car ils peuvent passer la majorité de leur temps à travailler avec un seul ensemble de compétences, car c’est leur spécialité (p. ex : Mapping). Par exemple, le chef d’équipe d’IM peut ne pas avoir de compétences techniques en IM mais posséder une large expérience avec l’ensemble de compétence de coordination.

Pour une petite équipe, en particulier pour les bureaux qui ne sont composés que d’un ou deux IMOs, on préfèrera des profils « généralistes », car ils doivent assurer et exercer toutes les activités d’un bureau (coordination, gestion de contenu, analyse de données, visualisation et cartographie). Un grand bureau, quant à lui, peut se permettre d’être composé de plusieurs spécialistes. Lors de la constitution des équipes, quelques soit leurs tailles, il est primordial de s’assurer que toutes les compétences soient couvertes par le personnel en poste.

                                                                                                                                Généraliste                                                                                                                     Spécialiste